Grimaldi Forum Monaco

Exposition

De Monaco à Madrid

Le Grimaldi Forum exporte son exposition DE CHAGALL A MALEVITCH à Madrid

Du 9 février au 5 mai 2019

L’exposition est produite par la Fondation MAPFRE en collaboration avec le Grimaldi Forum Monaco qui en a créé le concept original en 2015.
 

L’exposition De Chagall à Malevitch : la révolution des avant-gardes réunit des œuvres majeures d’artistes qui, au début et durant le XXème siècle, ont rompu avec les modèles établis devançant la modernité d’une manière qui n’avait jamais été vue en Russie jusque là.

En ce sens, ils se convertirent en précurseurs , ils amenèrent une forme nouvelle de voir, de concevoir et de représenter la réalité pendant qu’à Paris comme à Berlin, Moscou ou Saint Pétersbourg prédominait toujours un style académique qui satisfaisait de moins en moins les jeunes artistes. Avec l’apparition de l’électricité, du chemin de fer, de l’automobile, ainsi que les nouvelles formes de communication qui entrainaient un langage complétement nouveau, les artistes demandaient que l’art avance de la même manière en se calquant sur ces nouveaux rythmes et modes de vie.

En 1898, dans Qu’est-ce que l’art ? , l’écrivain russe Léon Tolstoï exposait ses idées à propos de son époque et du futur. Il avançait l’idée que les artistes du futur n’appartiendront pas comme aujourd’hui à une classe déterminée du peuple ; tous ceux qui sont capables de création artistique seront artistes. « Tous pourront alors être artistes. ».
Sous Napoléon III, en 1874, le Salon des Refusés de Paris montrait déjà des nouveautés et des préoccupations des peintres impressionnistes qui souhaitaient transformer la peinture en un nouvel hymne à la liberté. Commencèrent à surgir des noms inconnus qui, aujourd’hui, sont indissociables d’une quantité de découvertes qui marquèrent le début du XXème siècle dans le domaine de la littérature, de la musique et de la danse mais aussi dans les arts visuels. Les sons, les mots, les formes…Toutes les idées préconçues ont alors été remises en question au fur et à mesure que les innovations distanciaient la société rigide et archaïque.
Il y eut beaucoup d’artistes russes qui, au début du XXème siècle, voyagèrent en France, de la même manière que beaucoup d’artistes français regardaient vers l’éternelle Russie en recherche de nouvelles approches esthétiques. Il y eut  beaucoup d’échanges d’idées, les artistes s’influencèrent mutuellement, c’est  l’origine d’écoles et de mouvements qui concentrèrent toute l’énergie et la richesse créative des premières années du nouveau siècle : l’impressionnisme, le cubisme, le futurisme, le cubofuturisme, le rayonnisme, le suprématisme et le constructivisme, ces formes de représentation inconnues jusque là avaient désormais un nom.

Cette exposition, qui déjà dans le titre nous parle d’artistes tellement importants comme  Malevich, inclut également des œuvres de vingt-sept autres grands artistes : Natalia Goncharova, Liubov Popova, El Lisitski, Jean Pougny,  Alexandre Rodchenko, etc… L’exposition est complétée par un catalogue illustré contenant des essais du commissaire de l’exposition Jean-Louis Prat, Eugenia Petrova et Jean-Claude Marcadé, en plus des biographies et une chronologie par Caroline Edde.

Kazimir Malévich Suprematismo, 1915-1916 Museo de Arte Regional de Krasnodar en honor a F. A. Kovalenko, con la colaboración del Museo Estatal y Centro de Exposiciones ROSIZO © Kazimir Malévich © Museo de Arte Regional de Krasnodar en honor a F. A. Kovalenko, con la colaboración del Museo Estatal y Centro de Exposiciones ROSIZO

Kazimir Malévich Suprematismo, 1915-1916 Museo de Arte Regional de Krasnodar en honor a F. A. Kovalenko, con la colaboración del Museo Estatal y Centro de Exposiciones ROSIZO © Kazimir Malévich © Museo de Arte Regional de Krasnodar en honor a F. A. Kovalenko, con la colaboración del Museo Estatal y Centro de Exposiciones ROSIZO

L'actualité