Grimaldi Forum Monaco

Expositions

Le caractère inédit du sujet

Pour chacune de ses expositions, le GFM collabore avec des personnalités du milieu de l’Art, garantes d’un niveau scientifique d’excellence dans le domaine traité. 
Jean-Paul Desroches pour les expositions sur « Chine, le siècle du premier empereur » et «Trésors du quotidien », Germano Celant pour « Super Warhol » et pour « New York, New York » en binôme avec Lisa Dennison, Brigitte de Montclos pour « Impérial Saint Pétersbourg », “ Moscou, Splendeurs des Romanov” Frédéric Mitterand pour « Les Années Grace Kelly, Princesse de Monaco », ou Christiane Ziegler pour « Reines d’Egypte », Martin Bethenod “Art Lovers , Histoires d’art dans la collection Pinault”… etc

D’un été à l’autre : la force d’une écriture scénographique

Disposant d’espaces modulables aux qualités architecturales indéniables, les 4000m2 de l’espace Ravel entre autre, dotés d’un aménagement associant les exigences muséales aux dernières techniques scénographiques, se convertissent en un lieu d’exposition unique en Europe où se croisent les œuvres des grands musées. 

L’écriture scénographique unique et spectaculaire participe à la richesse du sujet d’exposition. 
Des scénographies ont été signées par des professionnels de talent: Matali Crasset pour « Super Warhol », François Payet pour « Impérial Saint Pétersbourg » et « Reines d’Egypte », Nathalie Crinière pour « Les Années Grace Kelly, Princesse de Monaco », Studio Luigi Cerri pour « New York  New York », Ettore Sottsass pour « Arts of Africa », Frédéric Casanova pour « Art Lovers , Histoires d’art dans la collection Pinault ».
Si à travers la scénographie, le GFM affirme son pouvoir de séduction sur un public en quête de spectaculaire, c’est aussi un moyen – par rapport à d’autres institutions culturelles d’affirmer son originalité et sa légitimité sur la scène culturelle internationale.

La dimension internationale de l’exposition

Producteur d’expositions de haut niveau scientifique, rassemblant des oeuvres venues du monde entier issues de collections publiques ou privées, et, bien sûr des plus grands musées du monde, d’Europe, d’Amérique, du Moyen-Orient et de l’Extrême-Orient, le GFM a acquis, depuis déjà quinze ans, la reconnaissance  des plus  prestigieuses institutions à l’international. 

Depuis son ouverture, la variété des sujets d’expositions du Grimaldi Forum Monaco participe de sa popularité et de son ouverture vers de nouveaux publics. La programmation donne à voir des formes de création et de thématiques très variés -sujet patrimonial, monographie, art contemporain- autant d’univers sensibles et généreux qui proposent des regards différents sur l’Art…

En prolongement des expositions, de nombreux outils de médiation contribuent à la communication de cette programmation à la fois exigeante et diversifiée : audioguide, visite guidée, médiateurs, contenus multimédias (applications mobiles, jeux, teasers..), mise en place d’ateliers pour les enfants, parution d’un petit journal de l’exposition, sans oublier l’édition d’un catalogue scientifique vendu dans la boutique de l’exposition d’été et dans les réseaux de distribution de l’éditeur.

The Event Factory